L'idée de départ de ce "drôle de zèbre", était de donner à l'animal une posture humaine. En regardant les journaux télévisés, on s'aperçoit que la différence entre l'homme et l'animal diminue, puisque l'homme se comporte de moins en moins humainement. J'ai donc pensé qu'on puisse trouver des animaux qui ont des postures plus humaines même que l'homme. Le choix aurait pu se porter naturellement sur le singe mais, au niveau graphique, le zèbre était plus intéressant. Il est donc représenté dans une posture "stable", comme s'il regardait fixement dans une direction, comme fasciné par une lumière, qui pourrait être, par exemple, une télévision...

 

" Un drôle de zèbre "

précédent | suivant | dessin | gouache | huile | peintures | page d'accueil | bar | belgique | généalogie | liens | musiques