Dans cette étape, le fond a été fait en mettant quelques gouttes, de différentes couleurs, sur la toile. J'ai ensuite passé un papier essuie-tout, sur les couleurs, en leur donnant un mouvement sec et rapide. Les cheveux ont été peints avec du carmin, et repassés à l'essuie-tout avec les couleurs du fond. Le corps et le visage sont de couleur verdâtre; il paraît que les peintres flamands le faisait pour que le vert apparaisse par transparence, pour représenter les veines...A ce stade, la peau est trop contrastée par rapport au fond; il faut donc "réchauffer" le corps et harmoniser l'ensemble.

 

précédent | suivant | dessin | gouache | huile | peintures | page d'accueil | bar | belgique | néalogie | liens | musiques