La Bombe Humaine

 

Je veux vous parler de l'arme de demain / enfantée du monde, elle en sera la fin / Je veux vous parler de moi, de vous
Je vois à l'intérieur, des images, des couleurs / qui ne sont pas à moi, qui parfois me font peur / sensations qui peuvent me rendre fou
Nos sens sont nos fils / nous pauvres marionnettes / Nos sens sont le chemin qui mène droit à nos têtes

La bombe humaine, tu la tiens dans ta main / tu as l' détonateur juste à côté du coeur
La bombe humaine / C'est toi, elle t'appartient
Si tu laisses quelqu'un prendre en main ton destin, c'est la fin, la fin

Mon père ne dort plus sans prendre ses calmants / Maman ne travaille plus sans ses excitants / Quelqu'un leur vend de quoi tenir le coup
Je suis un électron, bombardé de protons / Le rythme de la ville, c'est ça mon vrai patron / Je suis chargé d'électricité
Si par malheur, au coeur de l'accélérateur / J'rencontre une particule qui m'mette de sale humeur / Oh, faudrait pas que j'me laisse aller / Faudrait pas que j'me laisse aller, non

La bombe humaine, tu la tiens dans ta main / tu as l' détonateur juste à côté du coeur
La bombe humaine / C'est toi, elle t'appartient
Si tu laisses quelqu'un prendre en main ton destin, c'est la fin, la fin

La bombe humaine, c'est l'arme de demain / La bombe humaine, tu la tiens dans ta main
La bombe humaine / C'est toi, elle t'appartient
Si tu laisses quelqu'un prendre en main ton destin, c'est la fin, la fin


( Jean-Louis Aubert / Jean-Louis Aubert )

4'20

bar | page d'accueil | peintures | généalogie | belgique | liens | musiques